Harman-Kardon 120.3SE Speaker System User Manual


 
- 8 -
FRANÇAIS
La puissance maximale délivrée par un subwoofer
dépend et de son aptitude à dissiper la chaleur
générée par son fonctionnement et de la limite
d’excursion de sa suspension. Quand la bobine
mobile du subwoofer se déplace hors de l’entre-
fer, la puissance de l’amplificateur ne peut plus
être convertie en mouvement et se dissipe exclu-
sivement en chaleur. Cela est dommageable pour
la longévité du haut-parleur et doit donc être
évité. L’excursion de la suspension variant avec le
type de caisson, la tenue en puissance variera
également avec ce paramètre.
EXCURSION DANS UN CAISSON CLOS
Un caisson clos exerce le meilleur contrôle sur le
déplacement de la suspension, puisque l’air qu’il
renferme agit comme un amortisseur. Un caisson
plus grand autorise une excursion plus importan-
te, fournissant ainsi plus de sortie en basses
fréquences à puissance égale. Si le subwoofer est
placé dans un caisson clos beaucoup plus grand
que son V
as
, il se comportera comme pour une
installation en charge infinie. Cela n’est pas
conseillé.
EXCURSION DANS UN CAISSON À ÉVENT
Un caisson bass-reflex ou passe bande fournit
une valeur d’excursion moindre pour une sortie
acoustique égale. La sortie de l’évent renforce la
sortie acoustique du subwoofer. La masse d’air
supplémentaire correspondant à l’évent fournit
une charge acoustique sur la membrane du sub-
woofer, qui réduit le déplacement de la suspen-
sion. Toutefois, les caissons à évent ne procurent
pas un pilotage adéquat du subwoofer au-des-
sous de la fréquence d’accord (F
b
), et il importe
donc de soigner la réalisation. Un caisson passe
bande à évent sera associé à la plus faible excur-
sion totale de la membrane en cas d’utilisation
d’un filtre subsonique.
AUTRES CONSIDERATIONS
La surchauffe de la bobine mobile et le grillage
du haut-parleur liés à une excursion hors limites
sont souvent dûs au phénomène d’écrêtage du
signal de l’amplificateur. Un signal écrêté, ou
carré, fournit presque deux fois la puissance
d’un signal sinusoïdal de niveau égal. Les sons-
graves brisés et distordus à haut volume sont
l’indication de l’écrêtage de l’amplificateur, qui
doit alors fournir une valeur de puissance au
delà de ses capacités.
Les installations en mode charge inifinie, ou air
libre, autorisent une excursion plus importante
de la membrane que les installations en caisson.
Pour ce genre d’installation, la tenue en puis-
sance doit être réduite de moitié par rapport à la
valeur spécifiée.
Examiner les courbes d’excursion sur les fiches
techniques incluses à la série Kappa et remar-
quer les écarts entre les diverses installations.
Le type et la taille du caisson utilisé pour le
montage du subwoofer requièrent diverses
valeurs d’excursion, et donc différentes valeurs
de tenue en puissance. Tant que le paramétrage
recommandé est respecté, le subwoofer fonc-
tionnera correctement. Mais le non-respect des
recommandations peut entraîner une réduction
des performances et même soumettre le sub-
woofer à un phénomène de surexcursion
(lorsque la bobine mobile sort de l’entrefer) sus-
ceptible de l’endommager. Pour vous informer
sur ce point, contactez votre revendeur Infinity.
IMPEDANCE
Pour une sortie amplificateur maximale, nous
vous conseillons de vous approcher au maximum
de l’impédance de charge la plus basse sous
laquelle votre amplificateur peut fonctionner en
toute sécurité. Respectez les règles suivantes :
Dans un même système, ne mélangez pas les
types de subwoofers ou caissons (soit des sub-
woofers simple bobine, soit double bobine).
Les bobines d’un subwoofer double bobine peu-
vent se monter en série. Par contre, les subwoo-
fers eux-mêmes ne doivent JAMAIS être montés
en série. Le taux d’amortissement de l’amplifica-
teur (capacité à maîtriser le déplacement du haut-
parleur) correspond au ratio entre l’impédance
totale (impédances du haut-parleur, du câblage, et
de la résistance au courant continu de toute struc-
ture de filtrage passif reliée au haut-parleur) et
l’impédance de sortie de l’amplificateur. Relier
des subwoofers en série réduirait ce taux à une
valeur inférieure à 1, et donc à une limitation de
la reproduction des pointes dynamiques.
Utilisez les deux bobines d’un subwoofer double
bobine montées en série ou en parallèle.
La plupart des amplificateurs délivrent exacte-
ment la même puissance sous une impédance
de 4 ohms couplée que sous une impédance de
de 2 ohms en stéréo.
PUISSANCE
Lors du montage d’un système de subwoofers,
prêtez une attention toute particulière aux règles
suivantes :
L’impédance totale du système de bobines
mobiles reliées en parallèle est :
I = 1⁄(1⁄w
1
+ 1⁄w
2
+ 1⁄w
3
...)
I est l’impédance totale du système en ohms,
et w l’impédance nominale d’une bobine mobile.
L’impédance totale du système de bobines
mobiles reliées en série est :
I = w
1
+ w
2
+ w
3
...
CONNEXIONS
Les schémas ci-après montrent un raccordement
en parallèle et un raccordement en série.
Figure 1. Raccordement en parallèle.
Figure 2. Raccordement en série.
LIMITES EN PUISSANCE
CONNEXION DU SUBWOOFER